Accueil PixAuto.net Agenda PixAuto.net Contact PixAuto.net Facebook

18e Automedon - Hommage à la carrosserie française - 1/4

Le Salon Automédon a choisi de rendre hommage à la carrosserie française !
La première période de 1904 à 1949, passage de « l’hippomobile a l’automobile » a été abordée lors du Salon 2017. La période 1939 à 1970 avait les honneurs de cette 18e édition avec trois Podiums exclusivement consacrés à la Carrosserie Française, un véritable patrimoine industriel national. Une trentaine d’automobiles étaient présentés pour symboliser cette période qui marque la transition entre les automobiles réalisées sur-mesure par des maîtres carrossiers à l’industrialisation qui va démocratiser l’automobile à travers le monde...

Le site de l'organisateur : http://automedon.fr

Automedon,
1 - A l’occasion du 50e anniversaire du Club de la Traction Universelle, le Salon Automédon a rassemblé pour la toute première fois de son histoire, 8 Cabriolets Citroën Traction Avant aux carrosseries très spéciales, sur les seulement 13 marques qui existent dans le monde. Les passionnés ont pu contempler les carrosseries originales réalisées sur mesure par les carrossiers, comme ce modèle réalisé à Alfortville par Robert de Clabot...
Automédon,
2 - Cette 11BL cabriolet Marius Renard - Marchand...
Automedon,
3 - Les Tractions Avant 15/6 Teissère et Langenthal...
Automedon,
4 - Traction 15 Six Langenthal. Ce cabriolet a été créée en Suisse dans le bourg de Langenthal pour palier l'absence de cabriolet au catalogue Citroën dans ce pays...
AutomEdon,
5 - La Traction 11 Renard et Bec, a été produite a seulement deux exemplaires selon les courbes dessinées par Géo Ham (Georges Hamel)...
Automedon,
6 - Traction 11B Légère transformée à Courbevoie par Emile Tonneline...
Salon
7 - Qui arbore une calandre en masque d'escrimeur. Ces carrossiers véhiculaient aussi leur travail et leur savoir faire en proposant plusieurs niveaux de kit carrosserie pour transformer les véhicules.
Automedon,
8 - Ou encore cette Traction 11B Large Splendilux.
Automédon,
9 - Les adaptations Splendilux habillées la Traction cabriolet et la berlines, à l'image de cette superbe 15-Six.
Automedon,
10 - Le deuxième Podium était consacré à des modèles de voitures réalisés par de grands carrossiers français entre 1935 et 1950. On pouvait y admirer entre autres ces deux Hispano-Suiza K6 carrossées en coupé de ville par Fernandez & Darrin (Boulogne-sur-Seine) ou en cabriolet par Achille Vanvooren (Courbevoie)...
18e
11 -
Salon
12 - Une Simca Sport Aronde Plein Ciel réalisée par le carrosier Facel SA...
Salon
13 - Une Delage D8 Letourneur et Marchand (Neuilly-sur-Seine). A cette époque, on achète un châssis et une mécanique chez Delage et on l'habille avec une robe éblouissante faite sur mesure par Letourneur et Marchand, par exemple.
Salon
14 - Plus loin, sur le troisième Podium dédié à la Carrosserie Française, les passionnés ont retrouvé des créations signées Henri Chapron. Ce « Maître Carrossier », qui officia à Neuilly-sur-Seine puis à Levallois-Perret pendant plus de 50 ans, a surtout travaillé à partir de châssis des marques Delage, Rolls-Royce ou encore sur les mécaniques Delahaye 135... En photo nous avons un coupé 4 places Delahaye Type 135MS de 1938.
Salon
15 - Coorganisé avec l’Amicale Chapron, ce 3e Podium accueille quelques véhicules emblématiques, conçus et réalisés par ce Maître Carrossier, qui a indéniablement marqué l’histoire de la Carrosserie Française, ici un cabriolet Hotchkiss Anthéor de 1952.
Salon
16 - Cabriolet Salmson 2300 Sport, un des 5 réalisé dans les ateliers d'Henri Chapron.
Salon
17 -
Salon
18 - L'Hotchkiss Monceau a été présentée au Salon de l'Auto 1954 et produite sur un dessin de Carlo Delaisse à seulement deux exemplaires par Henri Chapron.
Salon
19 - Après Delage, Hotchkiss et Salmson, Henri Chapron trouve un nouveau souffle avec des voitures plus « modestes », comme cette berline Renault Frégate de 1958, qu'il a transformé en coupé 4 place.
Salon
20 - Il fut le Designer, entre autres, de nombreux cabriolet DS ou SM.
Salon
21 - Cabriolet DS La Croisette de 1960.
Salon
22 - Coupé 4 place Le Léman de 1968. Le modèle à été dévoilé par Henri Chapron au Salon de Genève 1966, d'où son nom.
Salon
23 - Et dans les années cinquante, l'atelier d'Henri Chapron devient le fournisseur de la présidence de la République française avec la marque de Javel. Les locataires de l'Elysée se succèdes les voitures aussi, jusqu'à la commande en 1969 de deux SM carrossées en décapotable d'apparat par le Président de la Ve République, Georges Pompidou, pour l’accueil de la reine d’Angleterre.
Salon
24 - La Peugeot 604 Landaulet présidentiel est une des dernières réalisations du carrossier de Levallois.
Salon
25 -
Remonter