Accueil PixAuto.net Agenda PixAuto.net Contact PixAuto.net Facebook

34e Festival Automobile International
12e Exposition Concept-cars et Design Automobile - 2/2

Festival
26 - Le Grand Prix de L’Art, revient à la E-Mehari réalisée par Jean-charles de Castelbajac.
Festival
27 - A l’occasion des 50 ans de Méhari en 2018, Citroën a fait appel au créateur Jean-Charles de Castelbajac pour concevoir une Art Car E-MEHARI exclusive, véritable manifeste célébrant 50 ans de liberté et de création.
Festival
28 - DS Formula E.
DS Automobiles est l’unique marque française à être constructeur officiel FIA de la nouvelle génération de monoplaces 100% électrique. Conçue par DS Performance, DS E-Tense FE19 est engagée dans le Championnat ABB FIA de Formule E 2018/2019 par l’écurie DS TECHEETAH. Pilotée par Jean-Éric Vergne, le champion du monde de Formule E 2017/2018, et son équipier André Lotterer, DS E-TENSE FE19 est équipée d’un nouveau groupe motopropulseur de 250 kW (338 ch) développé par les ingénieurs de DS Performance. Les technologies mises au point ont déjà montré leur efficience avec cinq victoires et onze podiums sur quatre continents au cours des trois saisons précédentes. Ces connaissances acquises en compétition permettent à DS Automobiles de proposer, à partir de 2019, une gamme de voitures entièrement électrifiée avec le lancement de DS 7 CROSSBACK E-Tense 4x4, hybride haute performance suivi de celui de DS 3 Crossback E-Tense, 100% électrique. Jean-Eric Vergne, a reçu le Grand Prix du Festival, pour sa victoire au championnat du monde de Formula E.
Festival
29 - DS X E-Tense.
Festival
30 - DS X E-Tense est la vision du luxe automobile de la marque DS à l’horizon 2035. Un futur qui marie technologie et poésie. Les équipes de DS ont conçu ce dream car, en puisant leurs inspirations dans le monde du luxe de demain, en imaginant les technologies à développer, mais aussi en privilégiant le beau et l’humain, le sensoriel et l’exceptionnel. Elles ont rêvé à la façon dont les clients aimeraient vivre et se faire plaisir à bord de la DS de 2035.
Festival
31 - DS X E-Tense est une voiture dual, qui s’exprime d’abord par son asymétrie, d’un côté le cockpit et de l’autre le cocon. Elle conjugue le plaisir de conduire, intense avec beaucoup de puissance, à l’art de vivre à la française en conduite autonome. Le cockpit s’ouvre par une porte en élytre tressée de carbone et de cuir. Le siège pyramidal étendu s’adapte à la morphologie du conducteur. Face au pilote, le volant, élément emblématique de la passion automobile, est composé de cuir, de bois et de métal. La matière s’avère capacitive afin de suivre les eff orts durant la conduite. Le cuir bi-ton aniline mêle un bleu Millenium et un bleu marine, le tout rehaussé de coutures au point perle. Le pédalier a également bénéfi cié d’une attention toute particulière. L’ensemble des détails contribuent à la recherche de sensations du pilote au sein du cockpit telles une décharge d’adrénaline avant même de démarrer.
Festival
32 - Côté droit, l’ambiance est différente. Le conducteur devient passager, seul ou accompagné, lorsqu’il entre dans le cocon accessible par une porte-papillon. L’asymétrie autorise de nouveaux volumes sous une capsule en verre transparent. Le passager s’installe dans une enveloppe sensuelle, au cœur d’un siège étendu en aile d’oiseau, ventilé et massant, avec une étole en plume sur la partie supérieure. L’expérience de conduite autonome s’avère hors du commun. Dans le cocon, la fluidité des lignes est assurée par l’absence d’écrans. Les surfaces vitrées remplacent les tablettes. Le sol en verre transparent permet de voir la route défi ler.
Festival
33 - Cette année, il y a aussi un Concept-bike de présenté au Festival.
Le frisson de ne faire qu’un avec sa moto. Dans un silence absolu, la moto est à l’écoute de son propriétaire. Conduite sauvage ou raisonnable, avec près de 300 km d’autonomie et le 100 km/h départ arrêté réalisé en moins de 3 s, elle vous emmènera plus loin qu’aucune autre. Entièrement personnalisable, dans son aspect comme son comportement. Une oeuvre d’art délicate et intemporelle réalisée sur mesure dans notre atelier de confection. Newron Motors est une marque de motos électriques française créée en 2016 par 2 entrepreneurs issus du monde aéronautique. Après la réalisation d’un premier prototype technique, Newron se consacre à la création d’une moto électrique exclusive, personnalisable, haut de gamme pour les connaisseurs en quête d’une expérience unique.
Une première production de 12 motos électriques est prévue en 2020.
Pour cette prochaine phase de développement, Newron recherche des partenaires, investisseurs et premiers clients, pour créer ensemble la moto de demain.
Festival-Automobile-International,
34 - Concept BMW I Vision Dynamique.
Festival-Automobile-International,
35 -
Festival-Automobile-International,
36 - Fusion des BMW i3 et BMW i8, la BMW i Vision Dynamics montre comment la marque à l'Hélice envisage l’avenir de la mobilité électrique. Le Gran Coupé à quatre portes, dynamique et progressif, aurait une autonomie de 600 kms, une vitesse maximale de plus de 190 Km/h et une accélération de 0 à 100 en quatre secondes.
Festival
37 -
Festival
38 - Avec la Divo, Bugatti a mis au point une voiture Super-sport conçue pour l’agilité, la souplesse et une tenue de route optimale sur des routes sinueuses. Elle est propulsée par le moteur emblématique W16 de huit litres de Bugatti d’une puissance de 1 500 CV. L’aérodynamisme du modèle a été minutieusement mis au point et les réglages de la suspension et du châssis ont été modifi és. En conséquence, la Divo est 35 kg plus légère et 90 kilogrammes de plus d’appui que la Chiron standard. L’accélération latérale de la Divo a été portée à 1,6 g. Sa vitesse maximale est limitée à 380 km/h.
Festival
39 - La supercar doit son nom à Albert Divo, un pilote de course français qui a remporté à deux reprises la célèbre course Targa Florio sur les routes montagneuses de la Sicile avec Bugatti à la fin des années 1920.
Festival
40 - La série ne comprendra que 40 véhicules. Au début des présentations aux clients sélectionnés, les petites séries strictement limitées, avec un prix unitaire net de 5 millions €, ont été immédiatement épuisées.
Festival
41 - La Ligier JS P217 est une voiture de course conçue et fabriquée par le constructeur français Ligier Automotive. Elle répond à la règlementation LM P2 de l’Automobile Club de l’Ouest en vigueur jusqu’en septembre 2021. Equipée d’un moteur Gibson V8 – 4,2 litres de 600 chevaux avec une monocoque et une carrosserie en carbone fabriquées par HP Composites, elle est la première LM P2 nouvelle génération à avoir remporté une course en Europe, à Silverstone et aux Etats-Unis, à Laguna Seca. Vice-championne d’Europe en 2017, elle a terminé troisième aux 24 Heures du Mans en 2018. En 2019, elle participera aux FIA World Endurance Championship, IMSA WeatherTech SportsCar Championship, European Le Mans Series et à la 87ème édition des 24 Heures du Mans.
Elle est présentée dans une livrée anniversaire pour célébrer les 50 ans de la marque française Ligier créée en 1969 par Guy Ligier. Après cinq années d’endurance et vingt saisons de Formule 1, Ligier a entamé une nouvelle ère en 2013 avec l’acquisition de la marque par Jacques Nicolet. Ligier Automotive, c’est aujourd’hui une gamme complète de voitures de course : sport-prototypes, monoplaces et GT avec la dernière-née Ligier JS2R. Plus de 200 voitures en compétition et un palmarès international.
Festival
42 - Cette Lancia 037 de 1982 conçue pour le championnat du monde des rallyes (groupe B), avec son 4 cylindres 2.0 L à compresseur, de 205 ch pour 980 kg a d’abord servi de voiture reconnaissance du pilote Walter Rohrl avant d’être dédiée aux essais presse. Grâce à la 037, Lancia a pu décrocher le titre de constructeur en catégorie groupe B en 1983 devant les Audi Quattro.
Festival
43 -
Festival
44 - Le 34e FAI met aussi à l'honneur l'iconique Fiat 500 avec plusieurs modèles.
Festival
45 - Fiat 500 Gardiniera Jolly.
Le nombre « 500 » résonne comme un porte-bonheur dans l’histoire de Fiat. A trois reprises, une 500 a modifié le destin de la firme turinoise. La version originale, en 1936, fit de Fiat la première entreprise au monde à aborder avec pertinence la question de l’automobile minimaliste. Hyper-compacte et malicieuse, cette 500 historique fut vite surnommée Topolino, petite souris en Italie... Une nouvelle Nuova) 500 vit le jour en juillet 1957. Minuscule et ronde, c’était une vraie citadine, éminemment sympathique. Avec son regard espiègle, elle symbolisait la reconstruction de l’Italie, l’émergence d’une clientèle féminine et l’urbanisation galopante. Consécration pour cette icône, un exemplaire a rejoint la collection permanente du MoMA (Museum of Modern Art) de New York en juillet 2017 à l’occasion de son soixantième anniversaire.
Festival
46 - Concept Trepiùno.
C’est cette Nuova 500 qui inspira Roberto Giolito, alors responsable du design avancé de Fiat, pour en imaginer une interprétation moderne. Le projet Trepiùno, dévoilé en mars 2004 restituait à bon escient la verve de son modèle. Au point qu’il enchanta tous les observateurs, la presse comme le grand public. Résultat, Flavio Manzoni, alors à la tête du centre de style, soutint le projet et, en février 2005, la direction de Fiat donna son feu vert pour la poursuite du projet. Le concept Trepiùno se mua alors en programme 312 qui allait déboucher sur la 500 que l’on connaît aujourd’hui. Le style extérieur s’adapta aux normes de sécurité et d’habitabilité, mais conserva son caractère. La Fiat 500 moderne fut lancée en juillet 2007, cinquante ans pile après l’emblématique Nuova 500. La même année, Roberto Giolito fut promu responsable du design des automobiles Fiat succédant ainsi à Christopher Reitz qui avait lui-même succédé à Flavio Manzoni parti chez Ferrari en 2006. Roberto Giolito est né à Ancône dans les Manches, le 1er janvier 1962, il a fait ses études de design à l’Istituto Superiore per le Industrie Artistiche de Rome et il est entré chez Fiat Auto en juillet 1989 par hasard, « en répondant à une petite annonce pour un poste en informatique ! » Il a dirigé plusieurs programmes importants, notamment les concept-cars Downtown et Ecobasic, mais surtout la magistrale Multipla apparue en 1996.
Aujourd’hui, chez Fiat, Roberto Giolito est chargé du patrimoine. Il dispose enfin de temps pour travailler ses riffs de guitare... Son autre passion...
Festival
47 - Fiat 500 coupé by Zagato.
Festival
48 -
Festival
49 - Enfin, le Grand Prix de La Plus Belle Voiture de l’Année 2018 a été décerné à la nouvelle Peugeot 508.
Ce Grand Prix est décerné à une voiture de série qui a été présentée au cours de l’année 2018 et qui est commercialisée à un tarif inférieur à 60 000 €. Les modèles sont choisis et inscrits par les constructeurs eux-mêmes et le vainqueur est élu par le public.
Remonter