Accueil PixAuto.net Agenda PixAuto.net Contact PixAuto.net Facebook

Autoworld, 100e Anniversaire Zagato - 2/2

Autoworld,
26 - En 1955, Ugo Zagato, passe progressivement le relais à ses deux fils Elio et Gianni. En 1960, Lancia a pour chaque modèle de sa gamme, un coupé sportif griffé Z.
Autoworld,
27 - Lancia Appia Sport Zagato (1958). Elio rivalise de créativité, et propose à Gianni Lancia de confier à Zagato la création d'une Appia plus musclé. Ce modèle Sport est doté du toit en « doppia bolla » (double bulle) typique des Zagato.
Lancia
28 - Les Lancia Appia Sport Z et Flaminia Sport Z ont été dessinées par Ercole Spada pour Zagato
Autoworld,
29 - Lancia Flavia Sport Zagato (1965).
Le prototype de la Flavia Sport Z fut dévoilé au Salon de Genève 1962, puis au Salon de Turin dans sa forme définitive. La Flavia Sport Zagato s'illustra entre autres au Rallye Monte-Carlo, dans la course de côte du Mont Ventoux ou encore au Tour de France Auto 1964 avec Marie-Claude Beaumont et Claudine Bouchet.
Autoworld,
30 - Lancia Flaminia Sport Zagato (1966).
La plus élégante mais aussi la plus sportive de la gamme Flaminia est le coupé Z lancé en 1958, cette première version était pourvus de carénage de phare en Plexiglas. 599 Flaminia avec quatre motorisation différente ont été produite entre 1958 et 1967.
Autoworld,
31 - Lancia Fulvia Sport Zagato (1971). La carrozzeria Zagato a construit 7 102 Fulvia entre 1965, année de présentation au Salon de Turin, et 1972. En 1969, une Fulvia Sport Compétizione a remporté au 24 Heures de Daytona, la catégorie jusqu'à 2 litres.
Autoworld,
32 - Lors du 80e Salon de Bruxelles, en 1992, cet élégant prototype de la Hyena fut présenté sur le stand « La créativité au service du design », que Zagato partagea avec d'autres célèbres designers italiens tels que Bertone, Italdesign et Pinifarina. La Hyena est basée sur la Lancia Delta, une voiture réputée pour ses nombreux succès en rallye. Le concept fut conservé dans ses grande lignes.
Autoworld,
33 -
Autoworld,
34 - C'est dans cet écrin de verre et d'acier dessiné par l'architecte Bordiau à l'occasion de l'Exposition Universelles de 1880, que le musée Autoworld met en valeur depuis 1986, la fabuleuse histoire de l'Automobile.
Autoworld,
35 - On ne sait pas exactement quand Carlo Abarth a commencé à faire des affaires avec Zagato. Il est probable qu’Abarth avait vu en 1955 une tentative de transformation d’une 600 en une version plus élégante présentée par Zagato lors du Turin Motor Show. Le moteur 750 qu’Abarth développa en 1955 sur la base de la Fiat 600 fut en quelque sorte le premier grand succès de la jeune marque. Abarth visait bien plus haut et voyait obligatoirement son avenir dans la construction automobile. Il essaya donc de rendre « sa » 750 grand public. Bertone s’essaya à ce projet (qui se solda par un échec malgré l’aide de Franco Scaglione). De son côté , quasiment à partir de rien, Zagato fit un coup de maitre. La 600 sphérique fut transformée en la « Double Bubble », une conception qui peut être considérée comme l’un des plus grands jalons de l’histoire du design. « Double Bubble » parce que le véhicule était si bas qu’il fallait deux renflements dans le toit pour que les passagers puissent s’y installer.
Autoworld,
36 - Fiat Abarth Zagato 750 GT Corsa.
L’Abarth 750 GT Zagato a été présentée pour la première fois au Salon de Geneève au printemps 1956. Peu après, une 750-Abarth-Zagato arriva en deuxième position de sa catégorie dans la course Mille Miglia. Ce fut le début d’une grande histoire à succès : de plus en plus de particuliers voulaient posséder un tel bolide de course.
Autoworld,
37 - Autech Zagato Stelvio AZ1.
Fin des années 80, la filiale Autech du constructeur japonais Nissan, confit à Zagato la production d'une petite série de coupé, son nom est inspiré du Passo dello Stelvio situé dans les Alpes italiennes.
Autoworld,
38 - Les créations du carrossier Milanais sont souvent spectaculaires à défaut de toujours être d'une parfaite beauté !
Autoworld,
39 - Les rétroviseurs du concept Stelvio AZ1, sont aérodynamique.
Autoworld,
40 - Le concept-car Audi Zuma a été présenté sur le stand Zagato au Salon du Bruxelles 1999 pour le 80e anniversaire de la firme italienne.
ZAGATO
41 - La Zuma est un modèle unique et parfaitement fonctionnel, conçue sur la base de l'Audi A3, c'est une proposition de coupé pour le catalogue Audi. Cependant, la marque aux anneaux travaillait déjà sur le TT, le concept ne sera pas retenue.
Autoworld,
42 -
Autoworld,
43 -
Autoworld,
44 - Une légende, une icône !
Autoworld,
45 - Pour célébrer sa victoire aux 24H du Mans et son titre de champion du monde des constructeurs 1959, David Brown, s'offre les services de la Carrozzeria Zagato, pour la production d'un modèle exceptionnel dérivé de la DB4 GT, encore plus léger et avec un six cylindres qui offre quelques chevaux complémentaires.
Autoworld,
46 - C'est le jeune designer Ercole Spada qui rendit pour Zagato la mécanique britannique encore plus désirable. La nouvelle robe haute couture du tôlier Milanais, fut dévoilée au London Motor Show 1960.
Autoworld,
47 - Seulement dix-neuf DB4 GT Zagato verront le jour. En 1987, Aston Martin a recréer quatre « continuations - Sanction 2 » et Zagato, en a lui-même carrossé quelques-unes, dont cet exemplaire.
Remonter