Accueil PixAuto.net Agenda PixAuto.net Contact PixAuto.net Facebook

Ventes Artcurial Motorcars au Salon Rétromobile - 1/2

Le 44e Salon Rétromobile a accueilli en son sein la prestigieuse maison de vente aux enchères Artcurial Motorcars, pour trois ventes dédiées aux voitures de collection, à une importante collection de motos italiennes et enfin à l’automobilia. Maître Hervé Poulain, accompagné de son indissociable duo Matthieu Lamoure – Pierre Novikoff, a vendu 76 % des lots, pour un total de 42 millions d’euros. Lors de ce rendez-vous international, la Maison a obtenu l’enchère la plus importante de la semaine, et le troisième prix mondial pour une automobile d’avant-guerre en vendant près de 17 M€, l’Alfa Romeo 8C 2900B Touring de 1939...

Le site de l'organisateur : https://www.artcurial.com/fr/artcurial-motorcars

Vente
1 - La plus belle automobile d’avant-guerre de cette semaine de vacations à Paris est incontestablement l’Alfa Romeo 8C 2900 B Touring Berlinetta de 1939 (lot 20) qui a changé de mains pour près de 17 millions d'euros frais inclus, devenant ainsi la troisième voiture d’avant-guerre la plus chère au monde jamais vendue aux enchères. Appartenant à la même famille depuis 43 ans, cette automobile hautement désirable a été achetée par un collectionneur privé américain.
Vente
2 - Les Alfa 8C sont les automobiles les plus rapides d’avant-guerre. Moins de 50 exemplaires furent produits et 5 seulement dans cette très désirable carrosserie fabriqué par Touring. Il s’agit d’un des deux chefs-d’oeuvre d’avant-guerre avec la Bugatti Atlantic. Cet exemplaire a conservé sa configuration de sortie d’usine avec sa mécanique originale.
Vente
3 - Lot 38 - Bugatti T51 Grand Prix (1931).
Il n’existe que peu de Bugatti de Grand Prix avec un historique aussi suivi. Achetée 140 000 Frs par Marcel Lehoux, l’un des pilotes privés les plus en vue à l’époque, la #51128 est alignée pour la saison 1931 sur près de dix épreuve dont plusieurs de niveau international...
Vente
4 - Le pilote privé sort victorieux du GP de Genève et du GP de la Marne disputé à Gueux, figure honorablement au GP du Comminges à St Gaudens, sur Le Circuit du Dauphiné, au GP de Monza. Elle terminera 6ème au général lors du Grand Prix de Monaco de 1932, avec son propriétaire au volant, laissant derrière lui les trois 51 officielles de William Charles Frederick Grover, Guy Bouriat et Albert Divo...
Vente
5 - LA Bugatti Type 51 Grand Prix courut ensuite avec des pilotes de renom tel que Maurice Trintignant. On compte dans son palmarès plus d’une quarantaine de Grands Prix.
Vente
6 - Lot 29 - Cette Bugatti Type 40 (1929) en cours de restauration à trouvé à 190 720 € un nouveau propriétaire. Nota : l'ensemble des prix sont indiqués tout frais inclus.
Vente
7 - Lot 23 - Mercedes-Simplex 35/45HP
Cette recréation inspirée d'un modèle de 1908, a été adjugé 174 032 €.
Vente
8 - Lot 64 - Mercedes-Benz 300SL Roadster (1958).
Bien qu'elle a à son actif un important palmarès en compétition, les 950 000 € qui ont été sanctionnés par le marteau de Maître Poulain, n'ont pas couvert le prix de réserve.
Vente
9 -
Vente
10 - Lot 131 - Mercedes-McLaren SLR Stirling Moss Edition (2009).
Véritable célébration de la victoire de Mercedes-Benz aux Mille Miglia 1955, grâce à Stirling Moss au volant de la mythique 300 SLR, la SLR Stirling Moss fut la dernière création née de la coopération entre McLaren et Mercedes qui a pris fin en 2009. Seuls 75 exemplaires furent fabriqués à destination des propriétaires de SLR déjà existantes. Le prix catalogue était de l'ordre du million de dollars, aujourd'hui, avec seulement 950 km au compteur, elle est sur la troisième marche du podium en atteignant 2,617 M€.
Vente
11 -
Vente
12 - Lot 65 - Porsche 550 A Spyder. Ce spyder a été vendue en 1957 au Guatemala à Hubert Wiesse, un pilote amateur. Son propriétaire a participé dès 1957 à plusieurs compétitions sud-américaines et notamment la Carrera Amatitlan et la Buen Corazon (au Salvador), ou il sortie victorieux. Lors de la saison 1958, Wiesse remportait encore deux victoires avec cette voiture, au Circuito Santa Anna et au Circuito San Benito (Salvador) ce qui contribuait sans doute à son titre de Champion d'Amérique centrale tel qu'il apparaît sur une publicité Porsche rappelant les succès de la marque en course.
Vente
13 - Lot 129 - La Porsche Carrera GT de 2006 et de son aïeul, non pas trouvées un nouveau garage !
Vente
14 - Lot 124 - L'unique prototype de la 916 conçu par l'usine Porsche en 1971 a été remporté par un collectionneur américain contre 953 600 €. Corina Piëch, fille de Ferdinand Piëch, neveu de Ferry Porsche alors très impliqué dans le développement des Porsche de tourisme et de compétition, donna le surnom de « Brutus » à la voiture qu'elle utilisée pour son usage personnel. On suppute, que le six-cylindres à plat de 2,9 litres de près de 300 chevaux qui est sous le capot arrière, à un rapport avec son surnom !
Vente
15 - Lot 24 - Volkswagen 166 « Schwimmwagen » (1944). Cet « engin » prêt à rouler et à naviguer est parti à 119 200 €.
Vente
16 - Ce véhicule amphibie a été développé par Ferdinand Porsche, « invité » à contribuer à l’effort de guerre pour l’armée allemande.
Vente
17 - Lot 61 et 62 - Les deux microcars, Messerschmitt KR200, ont été adjugés au même prix, 35 760 €.
Vente
18 - Lot 15 - Dick Tricycle (1952).
Cette originale voiturette pour deux personnes est l’œuvre du carrossier français Dick, qui habilla cette plateforme trois roues d’une petite carrosserie à deux portes au début des années 50. L'engin est mu par un monocylindre de 175 cm3 de la célèbre marque italienne Ducati. Adjugé 10 728 €.
Vente
19 - Lot 63 - La BMW Isetta 300 de 1959 a trouvé preneur à 40 528 €.
Vente
20 - Lot 75 - Alpine A110 1800 Groupe 4 d'usine (1973).
Cette berlinette 1800 #18290 fait partie des 17 voitures engagées par Jean Rédélé et Jacques Cheinisse durant l’année 1973 pour le premier championnat du monde des Rallyes. Le pilote Jean Luc Thérier assisté du journaliste Jacques Jaubert ont remporté le Rallye du Portugal. Elle a été disputée jusqu'à 369 720 €.
Vente
21 - Les vacations dédiées à l’automobilia, et notamment celle consacrée à la Formule 1, avec plus de 300 lots casques, combinaisons, accessoires de pilotes... provenant de la même collection privée, atteignent 2,2 M€.
Vente
22 - Casque Bell de Lewis Hamilton utilisé lors de la saison 2016.
Les trois étoiles symbolisent les trois titres de Champion du Monde acquis par Lewis Hamilton. Vendu 32 500 €.
Vente
23 - Baptisé Le Crocodile en raison de sa forme, ce casque Schuberth destiné à Michael Schumacher pour la saison 2000, n'a été utilisé que durant les tests inter saison par le Champion du Monde. Vendu 52 000 €.
Vente
24 - La collection regroupait près de 160 combinaisons de pilotes.
Cette combinaison de course de la saison 2004, soit l'année de l'obtention du 7e titre de Champion du Monde de Michael Schumacher. Vendu 10 400 €.
Vente
25 - L'Exceptionnelle Monoplace R.S.17 à l'échelle 1 construite avec 313 000 briques LEGO dont le montant de la vente sera reversée à l’UNICEF, s’est envolée au prix de 95 300 €.
Remonter